La 10e Conférence nationale des métiers du journalisme se tiendra le jeudi 23 janvier 2020 de 9h15 à 17h30, à Paris, en Sorbonne dans l’amphithéâtre Milne Edwards.

Les journalistes et les gens, sujet de la 10e édition de la Conférence Nationale des Métiers du Journalisme

Face à la perte de confiance des Français en les médias, la question de la relation des journalistes aux lecteurs, auditeurs, téléspectateurs sera au coeur des échanges de la journée. Mais cette relation doit être explorée également en tant que rapport entre les journalistes et les personnes qu’ils interrogent, avec lesquelles ils parlent. Il est aussi nécessaire de s’interroger sur la façon dont les journalistes (en poste et ceux en devenir) choisissent de parler davantage de certaines personnes et moins d’autres. Et si l’origine du malaise se trouvait dans la relation des journalistes aux gens?

« Les journalistes et les gens » : trois tables rondes

Les trois tables rondes auront pour thème les trois aspects suivants : parler DES gens, parler AVEC les gens, parler AUX gens.

Tout au long de la journée, nous explorerons cette question avec des journalistes, des chercheurs, des enseignants, des experts. La question de l’exercice du métier mais aussi de la formation à celui-ci sera réfléchie.

Programme :

Accueil au club des enseignants (café, viennoiseries) de 8h30 à 9h

Introduction de 9h15 à 9h25
Cyril Petit
Isabelle Feldman, SG Audiens

Carte blanche 1 de 9h30 à 9h50
Alexis Levrier, historien des médias, maître de conférences à l’Université de Reims sur les relations entre les journalistes, les médias et les gens.

Table ronde 1 de 9h55 à 11h25 – Parler des gens
Animateurs : Didier Desormeaux et Marie Christine Lipani-Vaissade
Intervenants :
Alice Antheaume : directrice, Ecole de journalisme de Sciences Po
Pascal Charrier : grand reporter à La Croix
Sandrine Thomas : rédactrice en chef à La Montagne
Charles Edouard Notredame, psychiatre à Lille, membre du programme Papageno sur la médiatisation du suicide
Nassira El Moaddem : journaliste, ancienne directrice du Bondy Blog

Discussion de 11h30 à 12h : « Jusqu’où laisser parler les gens? »
Animatrice : Elise Colette
Discutant : Matthieu Mondoloni, grand reporter à France Info, responsable de la formation radio au CUEJ

Déjeuner au club des enseignants (sur invitation) de 12h00 à 13h30

Carte blanche 2 de 13h40 à 14h
Virginie Charbonneau, journaliste à France 3 Pays de Loire
Traiter les municipales : les médias entre maires et citoyens.

Table ronde 2 de 14h05 à 15h35 – Parler avec les gens
Animateurs : Nicole Gauthier et Marc Bombarde
Intervenants :
Thomas Sotto, journaliste RTL et France TV
Anne-Sophie Novel : journaliste indépendante
Maria Santos Sainz : enseignante à l’IJBA
Gilles Van Kote : directeur délégué au Monde
Gurvan Kristanadjaja : journaliste reporter à Libération

Carte blanche 3 de 15h40 à 16h
Nathalie Pignard-Cheynel : Professeur, Université de Neuchâtel, sur les dispositifs des médias pour se rapprocher des gens.

Table ronde 3 de 16h05 à 17h35 – Parler aux gens
Animateurs : Gilles Bruno et Jean-Marie Charon
Intervenants :
Fleur Lavedan : directrice commerciale et marketing à l’Equipe
Guillaume Lecointre : directeur études La Voix du Nord
Cédric Rouquette : directeur pédagogique CFJ/Ecole W
Nathalie Pignard Cheynel : chercheuse
Damien Allemand : Journaliste, Responsable digital Nice Matin

Cette édition sera la 10e Conférence nationale des métiers du journalisme, instance de dialogue et de proposition pour la profession. Née en 2010, elle regroupe les 14 écoles de journalisme reconnues par la profession, des professionnels impliqués dans la formation et dans les instances représentatives du métier, les pouvoirs publics, des chercheurs et des personnalités qualifiées. La CNMJ est conçue comme une « boite à idées », avec pour ambition de proposer à la profession une réflexion sur le métier de journaliste autour d’une thématique précise : celle de l’apprentissage des bonnes pratiques professionnelles et des instruments et des méthodes pédagogiques qui en découlent. Beaucoup de questions encore en suspens méritent analyses, études et propositions, c’est la vocation de la CNMJ que de jouer ce rôle d’aiguillon au service du journalisme et de la profession dans son ensemble.

logo Audiens
Logo Audiens Care
logo fondation varenne
ministere education

Bibliographie

« Les filles de Romorantin », Nassira El Moaddem (L’iconoclaste, 2019)

« Les médias, le monde et nous », Anne Sophie Novel (Actes sud 2019)

« Albert Camus, journaliste », Maria Santos Sainz (Apogée, 2019)

« Rédactions en invention », Jean-Marie Charon (réseau Hachette, 2019)

« Journalisme mobile » Nathalie Pignard-Cheynel  (éditions de Boeck, 2019)

« Le complotisme, décrypter et agir », Didier Desormeaux (Canopé, 2017)

« Le contact et la distance », Alexis Levrier (les petits matins, 2016)

« Le journalisme numérique », Alice Antheaume (Presses de Sciences Po, 2016)