Un document complet sera diffusé durant la prochaine conférence des métiers du journalisme. Découvrez l'introduction, qui pose les termes du débat de cette année.

L’idée de former les futurs journalistes naît conjointement, à la toute fin du 19e siècle, dans les entreprises médias, les organisations professionnelles et dans l’enseignement supérieur. Un journaliste donne un cours à l’université catholique de Lille dès 1894. Lors d’un congrès international des associations de presse, en 1898 à Lisbonne, un autre suggère de créer un enseignement de trois ans, et le directeur du Figaro envisage de prêter ses locaux. Finalement, c’est à l’École libre des hautes études sociales qu’est lancé le premier cycle de formation en 1899.

Dès le début, le pli est pris : un mélange de cours pratiques et d’enseignements de culture générale, dispensés tant par des professionnels – mués en enseignants ponctuels – qui réfléchissent leur métier du même mouvement qu’ils le professent, que des universitaires qui adaptent leur enseignement à des publics professionnels et à leur projet de professionnalisation. La formule perdure aujourd’hui.

La Conférence nationale des métiers (CNMJ), lieu d’échanges sur la formation et les transformations, à l’interface des milieux professionnels, pédagogiques et scientifiques, se saisit ici de cette réalité pour l’interroger : les relations sont-elles toujours aussi vives, ou sont-elles plus denses encore ? À l’évidence, oui, l’existence même de la CNMJ en est la preuve. Mais alors, qui apprend, qui enseigne ?

Les entreprises médias sont désormais très présentes dans la formation, on les trouve à plusieurs niveaux : les stages bien sûr, une formule à succès ; l’alternance, un format plus récent ; les prix et concours, récompensant de jeunes journalistes sous la forme d’emplois ; les partenariats pédagogiques, qui dépassent les simples cours pratiques pour se transformer en véritables coproductions médiatiques ; et enfin, des structures de formation internalisées par les entreprises. Qu’apprend-on, qu’enseigne-t-on, quelle est la place des entreprises médias dans la formation des journalistes ? Voilà les bases de la conférence 2017 à Paris, destinée à apporter quelques réponses et contributions au débat.

Je consulte le programme
Je m’inscris


Partager :
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • viadeo FR
  • email
  • Google Bookmarks